Ministerial Delegation inspecting Sarakata Hydropower Station

Tournée ministérielle de Santo 2009

Catégorie : Événements Publication : jeudi 13 août 2009 00:00
Affichages : 1847

Le 13 août 2009, le ministre honorable de terres Harry Iauko et un entourage ont visité l'île du Nord de Santo, de consulter les intervenants concernant principalement des questions de terres et de l'énergie.

 

Réunion avec la municipalité de Luganville

Le ministre et son entourage ont rencontré le Conseil Municipal de Luganville pour discuter :

1. la question de l'utilisation, la gestion et la conservation des espaces verts et l'estran se réserve au sein de la municipalité au profit de ses citoyens.

2. contrôler la délivrance des certificats de négociateur.

Le problème des squatters principalement dans le domaine de Pepsi de Luganville.

le Conseil dans la gestion des terres et la planification du Comité (LMPC) opérations ainsi que la LMPC doit contrôler rigoureusement loue des textes.

Une autre question a mis en évidence concernant les terres loue selon laquelle la municipalité a besoin d'un soutien logistique de terres dans le recouvrement des taxes et application de la peine après aux fraudeurs fiscaux.

 

Rencontre avec la Province de Sanma et chefs

Une autre consultation a été organisée avec la Province de Sanma et chefs Sanma pour discuter de questions telles que les conversions de bail décourageantes surtout en ce qui concerne les terres agricoles, renforcement de la participation de la Province de Sanma au sein des terres connexes relations aussi bien que dans des exercices de zonage.

Une autre importante recommandation était concernant la réforme de la Loi sur les titres de strates et, si les règlements de carrière pourraient être établis en Sanma.

 

Inspection des centrales

La centrale hydroélectrique de Sarakata a été également visitée au cours de la tournée du ministre et, il a été souligné que Unelco, étant le principal actionnaire, doit travailler plus étroitement avec la Province de Sanma.

En outre, un biocarburant de projet qui s'exécute sur l'huile de coco, a été inspectée en Port Olry, qui s'est avéré pour être un succès tel qu'il est maintenant consommé dans 80 % des ménages de Port Olry de manière durable. Ce projet est le premier du genre au Vanuatu et projets similaires seront également mis à l'essai à Malekula, Ambae et dans les banques.